En général, un locataire est une personne qui paie un propriétaire pour l’usufruit de la propriété.

 Le locataire bénéficie de plusieurs droits :

  • le fait de pouvoir bénéficier d’un logement décent, avec un accès à l’eau, du chauffage, des appareils électroniques qui fonctionnent, ainsi que des tuyauteries (gaz et électricité) en état.
  • Les modalités de la location doivent être définies dans un document signé en amont par le locataire et le propriétaire, appelé contrat de bail.
  • Un droit à son intimité. Le propriétaire n’est pas autorisé à entrer dans le logement sans l’autorisation du locataire, sauf en cas d’urgence. 
  • Les locataires doivent être informés de toute augmentation de loyer. Le loyer ne peut être augmenté, suivant l’inflation du coût de la vie, qu’une fois par an. On parle d’indexation du loyer.
  • Les propriétaires doivent donner la possibilité à leur locataire de les contacter à des horaires raisonnables. 
  • Le propriétaire doit rembourser les locataires pour toute réparation effectuée dans le logement, avec accord préalable du propriétaire. À l’inverse, si les dommages en fin de bail sont plus importants que des dommages encourus par une usure normale des lieux, le locataire doit alors payer les réparations. Ces altérations sont constatées sur base de l’état des lieux d’entrée, comparé à l’état des lieux de sortie.
  • Les locataires doivent donner un préavis approprié au propriétaire pour résilier le bail.

Le locataire a également des responsabilités:

  • Payer son loyer à la date prévue, définie dans le contrat de bail.
  • Entretenir la propriété pour qu’elle soit en bon état, informer le propriétaire des réparations requises et lui donner accès à la propriété pour les effectuer.
  • Gérer le bien en bon père de famille, c’est à dire,  ne pas poursuivre d’activités qui pourraient endommager la propriété.
  • Informer le propriétaire des résidents des lieux.
  • Remplir l’ensemble des conditions mentionnées dans le contrat de bail, pour autant que celles-ci soient conformes à la législation.
  • Donner un préavis approprié au propriétaire avant la fin du bail.
Avez-vous trouvé votre réponse?