L’indexation des loyers correspond à l’adaptation du loyer au coût de la vie. Une fois défini par le bailleur et accepté par le preneur, le loyer ne peut plus être modifié et ce durant toute la durée du bail. En revanche, le loyer peut être “indexé” ce qui permet d’adapter annuellement les loyers au niveau du coût de la vie. De la sorte, le propriétaire ne voit donc pas sa rentabilité diminuer au fil du temps en raison de l’augmentation du coût de la vie. 

 Cette indexation des loyers n’est pas automatique : le propriétaire peut choisir de ne pas indexer son loyer. Par ailleurs, il doit la notifier par écrit à son locataire à la date anniversaire de l’entrée en vigueur du bail.

Cette indexation est encadrée par la loi et se base sur l’indice santé, publié mensuellement au Moniteur Belge. L’indice santé est déduit de l’indice des prix à la consommation, qui reflète l’évolution des prix de tous les biens et services.

 Pour calculer l’indexation, le loyer de base doit être multiplié par le nouvel indice, le tout divisé par l’indice de départ.

  • Le nouvel indice correspond à celui du mois qui précède l’anniversaire de l’entrée en vigueur du bail.
  • L’indice de départ est celui du mois qui précède la date de conclusion du bail.

  • Calculateur automatique de l’indexation des loyers
Avez-vous trouvé votre réponse?