Le précompte immobilier est un impôt régional dû par tout propriétaire d’un bien immobilier. Le montant du précompte correspond à un pourcentage du revenu cadastral, majoré d'impôts communaux et régionaux, qui varient donc selon l'endroit où est situé le bien. Un propriétaire d’un ou plusieurs biens au 1er janvier de l'exercice, est contraint de payer le précompte immobilier. Attention, le propriétaire d’un bien mis en location, ne peut en aucun cas reporter ces frais sur son  locataire.

À noter qu'en cas de vente au cours de l'année, l'acquéreur et le vendeur doivent partager le précompte à payer, même si les contributions réclament toujours l’entièreté au propriétaire du bien le 1er janvier de l’année visée par la taxe.

Avez-vous trouvé votre réponse?