Le TAEG, le “Taux Annuel Effectif Global”, est une méthode de calcul de taux, définie par une directive européenne, qui impose d’intégrer l'ensemble des coûts lié au crédit hypothécaire.

La nouvelle loi sur les crédits hypothécaires, entrée en vigueur le 1er avril 2017 impose aux prêteurs d’annoncer ce TAEG (et non plus uniquement le taux d'intérêt du prêt hypothécaire). Cette législation donne aux futurs acquéreurs plus d'outils permettant la comparaison des différentes offres de prêt. 

Par rapport aux taux du crédit “simple”, le TAEG indique aussi tous les autres frais dans le cadre du crédit: frais de dossier, commission de l'intermédiaire, éventuels droits d'enregistrement de l'hypothèque chez le notaire, frais pour les produits annexes obligatoires pour l'obtention du crédit, etc. Le prêteur devra pour cela convertir les différents coûts en pourcentage, pour obtenir le résultat final. 

  • Article Blog “Négocier son prêt hypothécaire” 

Avez-vous trouvé votre réponse?