Les organismes financiers qui octroient des crédits désirent toujours s'entourer du plus grand nombre de garanties possibles. Il existe une multitude de garanties que les banques peuvent demander à cet égard: l’hypothèque est l’une d’entre elles. 

L'hypothèque est un droit réel portant sur un bien immobilier qui sert à garantir un engagement financier. Lorsqu’un créancier prête une somme d'argent à son débiteur, ce dernier peut donner son immeuble en garantie. Cet immeuble reste en possession du propriétaire: le créancier ne prend pas possession du bien du débiteur mais sera seulement titulaire d'un droit abstrait, concrétisé par une inscription au bureau des hypothèques. Ce n’est que si le débiteur ne respecte pas ses engagements que le créancier aura la possibilité de saisir l'immeuble, de le faire vendre, afin de se faire rembourser. Si le débiteur ne possède pas d'immeuble, il pourra toujours demander à un proche d'affecter en hypothèque son propre immeuble.

Avez-vous trouvé votre réponse?