La gestion journalière de la copropriété est confiée à un gérant, appelé "syndic" de l'immeuble. Le syndic prend les décisions nécessaires/urgentes et exécute les décisions prises par l’assemblée générale des copropriétaires. Enfin, il gère également les fonds de la copropriété. Le syndic est nommé lors de l’assemblée générale, qui va définir du même temps l’étendue de ses pouvoirs, la durée du mandat, les modalité de son renouvellement, ce qu’il doit faire en fin de mission, etc.

Le syndic peut être un professionnel qui se chargera de la copropriété contre rémunération mais aussi un copropriétaire (de manière bénévole ou contre petite rémunération). Un bon syndic doit réunir de nombreuses qualités : avoir une connaissance suffisante du droit, des qualités pratiques, de bonnes connaissances techniques, mais également faire preuve de qualités relationnelles, d’une capacité d’écoute et de médiation.

Avez-vous trouvé votre réponse?