Pour rembourser un crédit hypothécaire, il existe plusieurs possibilités. Le contrat de prêt, signé avec la banque, prévoit la durée de l'emprunt, et le mode de remboursement. Dans la plupart des cas, on rembourse mensuellement le capital et les intérêts, c'est ce qu'on appelle le prêt à mensualités, mais d’autres formules existent:

  • Le prêt à mensualités: l’emprunteur rembourse chaque mois la même somme (pour autant que le taux d'intérêt reste constant). La charge mensuelle se compose toujours des intérêts et du remboursement de capital. Au début de la période de remboursement, l'emprunteur paie surtout de l'intérêt, puisqu'il est calculé sur la totalité du capital. Ensuite, la tendance s'inverse: puisque le capital dû diminue, la partie d'intérêt comprise dans la mensualité diminue, et la partie de capital augmente. Avec ces mensualités fixes, reprises dans le tableau d’amortissement, il sait exactement le montant à payer, les échéances ainsi que la proportion intérêt/capital, et peut ainsi planifier avec précision son budget logement..
  • Le remboursement constant du capital: Chaque mois, l’emprunteur paie une partie fixe du capital, ainsi que les intérêts sur ce capital restant à rembourser. La charge mensuelle (capital et intérêts) diminue donc chaque mois, car les intérêts sont calculés sur la dette résiduelle: les premières années, la charge mensuelle est plus lourde qu'avec des mensualités fixes mais au total, la formule du remboursement constant du capital revient moins cher. En effet, le capital restant dû diminue rapidement et les intérêts sont rapidement inférieurs à ceux des mensualités fixes. 
  • Le crédit bullet: vous ne payez que les intérêts sur la somme empruntée pendant toute la durée du crédit. Le capital se rembourse, lui, en une fois à l'échéance du contrat. La charge mensuelle est donc plus légère que les deux solutions précédentes mais au terme de l'opération, vous aurez remboursé à la banque plus d'intérêts que dans les autres solutions. Les intérêts se calculent en effet sur tout le capital emprunté, pendant toute la durée du contrat. De plus, les banques appliquent généralement un taux d'intérêt plus élevé. Ce mode de remboursement n'est à conseiller que si vous êtes absolument certain de compter sur un futur capital. Il s'agit d'une formule intéressante pour les investisseurs par exemple, car les loyers permettent aisément de payer les intérêts de l’emprunt. 
Avez-vous trouvé votre réponse?