Une partie de ce qu’on appelle les frais d’acte ou les frais de notaire revient au notaire lui-même, ce sont les honoraires notariés. Ce montant sert d'abord à couvrir les frais de fonctionnement de l'étude, le reste représente la rémunération du notaire pour son travail et sa responsabilité.

L’honoraire du notaire est fixé par la loi: ce montant est fixé par un barème, ne peut être négocié, et est le même pour tous les notaires du pays. Si plusieurs notaires interviennent, l’honoraire est réparti entre les notaires en fonction du travail et de la responsabilité de chacun, suivant les règles de partage établies par les autorités professionnelles.

Avez-vous trouvé votre réponse?