Au moment d’habiter un bien, le propriétaire (ou le locataire) a le choix de s’assurer contre les risques liés à la possession d’un bien immobilier (incendie, inondation, autre catastrophe naturelle, etc.). Aucune disposition légale n'impose de se faire assurer. Seules des dispositions contractuelles peuvent l'imposer, comme par exemple, un contrat de bail ou un règlement de copropriété.
Il existe différents types de contrats suivant les risques couverts: l'occupant de l'immeuble demandera une couverture pour ses risques locatifs, et pour ses meubles, tandis que le propriétaire s'assurera pour être certain de récupérer le coût des réparations à l'immeuble si un sinistre survient. S’il s’agit d’un propriétaire occupant, les deux options sont généralement combinées. Il peut donc y avoir plusieurs assurances différentes pour le même immeuble, suivant les risques assurés.

Avez-vous trouvé votre réponse?