L’abattement est une réduction de la base imposable de la taxe imposée aux acquéreur d’un bien immobilier (les droits d’enregistrement). Pour bénéficier de cet abattement, l’acquéreur ne peut posséder la pleine propriété d’un autre bien destiné à l’habitation.

Si l’acquéreur possède, au moment de la conclusion du compromis de vente, la totalité en pleine propriété d’un autre bien destiné en tout ou en partie à l’habitation et s’il le revend endéans les 2 ans à compter de la date d’enregistrement de l’acte d’acquisition de la seconde habitation, il pourra demander l’application de l’abattement par voie de restitution.

Avez-vous trouvé votre réponse?